Le bâton de la Justice

Maltraitance

Je ne sais pas ce que vous pensez du discours du 12 Juillet 2021 d’Emmanuel Macron mais, moi, j’ai été scandalisée.

Il est impossible de demander à des soignants, ceux-là même qui savent que les injections d’ARN messager ne sont pas de vrais vaccins mais une manipulation génétique baignant dans un conducteur électromagnétique, qu’ils n’empêchent pas d’attraper un coronavirus, y compris le Covid-19 ni d’être contagieux, qu’ils sont encore en phase de test et n’auraient jamais dû être mis si rapidement à disposition pour le grand public, qu’ils ont provoqué un nombre anormal de décès et d’effets secondaires graves, de supporter obligatoirement cette pseudo « thérapie ».

Il s’agit manifestement de représailles vis-à-vis des scientifiques qui ont les mots et la compétence pour expliquer ces choses-là. Pourquoi? Parce que la réalité objective des faits induit d’autres comportements et d’autres décisions que ceux qui sont pris à l’Elysée. Selon les chiffres officiels, le taux de mortalité en France est plus bas en 2021 qu’en 2018 ou 2919. 

Taux de mortalité

Nombre de morts Mars 2020 a Juillet 2021

Nombre de morts en un an par tranches d’âges

Quant à empêcher de nouveau les gens d’avoir une vie normale, en faisant ses courses ou en se rendant dans un café, quand il est prouvé maintenant que le Covid-19 n’est dangereux qu’à partir de soixante dix ans environ, comme n’importe quelle grippe et que des traitements très efficaces existent, cela relève d’une volonté de maltraitance de la population si obsessionnelle qu’il me paraît impossible de laisser faire une chose pareille.

La conception de la situation sanitaire d’Emmanuel Macron relève d’un tel délire hypocondriaque, beaucoup plus proche d’une psychose paranoïaque que d’une lucidité bienveillante, que l’on est maintenant en droit de remettre en question ses capacités à gouverner le pays.

Que peut-on faire pour l’empêcher de nuire et d’appliquer les mesures insensées dont il nous menace?

Porter plainte contre lui et demander une expertise psychiatrique à son sujet?

Organiser un référendum populaire?

Déclarer en tout cas que nous sommes au côté des collectifs de soignants, les soutenir ouvertement.

Il me semble que nous ne pouvons pas laisser faire sans réagir.

Posted in Covid-19, Droits de l'Homme and tagged , , .