JO de Tokio 2021

L’Histoire ne se répétera pas

JO de Berlin en 1936
JO de Berlin en 1936

Il suffit d’une image de cette époque pour vous glacer le sang. Partout la force brutale, implacable et rigide devant quoi tout doit plier. Et, en effet, tout plia.JO de Berlin en 1936

Certes, l’on retrouve de nos jours nos bons vieux socialistes qui, après nous avoir fait perdre nos acquis sociaux, rêvent de toujours plus d’ordre et de mesures contraignantes. Berlin précéda Munich. “La vaccination doit être obligatoire!”, clament-ils de ces manipulations génétiques américaines, soutenues par une électronique cachée, en phase de test, sur une population qui s’enchante d’obéir et de servir de cobaye.

Certes, l’on s’amuse encore dans les stades (qui oubliera ceux de Videla pendant d’autres honteuses coupes du monde) tandis que l’on construit des vaccinodromes qui ne ressembleront pas, néanmoins, aux rafles du Vel d’Hiv. Pas tout de suite.

Certes, il s’agit bien de marquer un objet privé d’une infamante donnée très personnelle, livrée aux yeux de tous: “Es-tu sain, toi qui te présentes devant moi, pourras tu assumer ce nouvel homme qui se dessine à l’horizon, sans microbes, purifié de ses odieuses intimités car tout voué à la dévotion de l’électronique de masse?”. Je parle bien sûr de nos chers téléphones.

Comment, l’on ose faire oeuvre de culture, comment l’on ose encore circuler librement! C’est que, non seulement l’on pense en France et ailleurs ! et même en se promenant, mais qu’Internet ne cesse de se moquer des mensonges hallucinés de gouvernements incapables de compter.

Voici donc, grâce au vénérable journal “Le Monde”, en ligne, il est vrai, car les télévisions de propagande ne sont plus regardables, quelques-uns des chiffres officiels concernant la pseudo maladie dont les ravages nous épouvantent, à titre d’exemple:

Carte mondiale de l'épidémie

Carte mondiale actuelle de l’épidémie (en rose clair, c’est très cool)

Un enfant comprendrait qu’il n’y a pas de danger sur le plan sanitaire et que c’est autre chose qui se passe. Une chose qui nous oblige à remettre en question une habitude qui n’a, après tout, qu’une vingtaine d’années. Ce que font actuellement certains dirigeants sur la planète, avec l’appui des USA, c’est obliger un maximum de gens à se servir de leurs smartphones, non seulement pour surveiller toute tentative de changement politique mais pour manipuler les corps et les esprits avec une psychotronique qui n’est pas seulement, loin de là, « psycho » mais aussi « physio ».

Notre chance, c’est que le ridicule tue. Nous ne sommes pas devant les chars allemands mais devant une armée de petits, très petits hommes auxquels l’idéal du surhomme a échappé et qui balbutie, trébuche et rate tout jour après jour.

Je pense que les peuples vont vider leurs Macron respectifs (bien sûr, il faudra pour cela s’occuper du trucage des élections et autres votes électroniques) et qu’ils finiront dans un asile ou dans les tristes couloirs de la BCE de Francfort. Au choix !

Posted in Covid-19, Droits de l'Homme, Nazisme and tagged , .