Abduction

Extraterrestres

L’aveuglement… ou le silence d’une élite

Est-il possible que la Terre entre peu à peu dans une autre dimension et qu’il soit devenu normal pour certains humains d’être en contact maintenant avec une intelligence extra-terrestre au sens large du terme, qu’il s’agisse d’un contact sensoriel, d’un ressenti corporel ou d’une communication, d’un échange par la conscience (télépathie, perceptions extra-sensorielles, locutions intérieures, etc…), pendant que les masses, devenues arriérées de ce point de vue-là, par rapport à ces « privilégiés », se conduisent sur ce sujet comme des analphabètes ?

Cela expliquerait que Jean-Claude Juncker parle des extraterrestres devant le Parlement européen pendant que ses membres ne s’y sont jamais intéressés !

Est-il possible que des extra-terrestres sachent se servir de cette autre dimension de contact avec nous au point qu’ils aident quelques-uns à les filmer, eux et leurs vaisseaux, pendant que le reste de la population mondiale n’a pas envie de se tenir au courant ?

Cela expliquerait ce déluge de vidéos les montrant sur le web alors que l’on n’en parle pas aux actualités.

C’est ainsi qu’une partie des gens rit bêtement dès qu’on aborde cette question, que d’autres y sont confrontés plus ou moins dramatiquement ou y nagent comme un poisson dans l’eau… mais sans trop l’avouer, conscients d’une différence qui a toujours suscité des réactions négatives dans l’environnement.

D’où le SECRET qui intrigue tant.

La Terre est-elle structurée de cette manière depuis l’aube des temps ou sommes-nous face à une nouvelle donne depuis que nous manipulons les forces virtuelles naturelles : le nucléaire et l’électromagnétisme avec les communications satellitaires et la fibre optique ? Ce n’est pas une question vaine. Si les nouvelles technologies ouvrent la porte d’une dimension qui devait rester pour nous insensible et lointaine, tout le monde ferait bien de s’en rendre compte ! Peu de gens sont capables d’une mutation de son vivant. Pour la plupart des êtres, cette mutation, c’est la mort.

C’est donc un enjeu. Un combat à gagner.

De livres d’ufologues en sites sur le web, se déclinent les souffrances et la solitude de ceux qui ont été confrontés à un contact extra-terrestre. Les dialogues entre amis révèlent aussi que la plupart des gens pensent que la Terre est visitée par des vaisseaux spatiaux habités d’êtres intelligents. Au milieu, se trouve un grand désert. Lisez le Monde, l’Express, regardez TF1… Nulle part vous ne verrez ces problèmes abordés.

Les « contactés », les « abductés » sont le tiers-monde du XXIème siècle. L’on en a honte comme d’un parent pauvre qui verrait des lumières dans la nuit. L’on en parle entre soi, mais jamais sur la place publique. Croyez-vous que Sakharov, que Nelson Mandela ont attendus qu’il n’y ait plus de Confidentiel Défense, de Secret d’État pour se battre contre l’indifférence ? Et ne sommes-nous pas nous-mêmes responsables de cette chape de silence qui s’est abattue sur un sujet qui, pourtant, nous concerne tous ?

Des vaisseaux sont bien vus mais l’on n’ose pas le communiquer à la population.

Que le contact soit positif ou que les gens tombent malades, soient persécutés d’une manière ou d’une autre, cela ne relève jamais de la Santé, du Droit ou des faits divers. Comme si le monde avait décidé de rester aveugle sur un drame qui le dépasse.

Pas sûr que le XXIème siècle puisse se contenter longtemps de ce comportement.